Accueil » Tag Archives: Vérité

Tag Archives: Vérité

Albert CAMUS : Le Vrai Humanisme

Un Homme révolté contre toute forme d’idéologie Il y a soixante ans disparaissait l’UN DES PLUS GRANDS ÉCRIVAINS français du vingtième siècle, mis au ban par les intellectuels de son temps (à commencer par son « ami » Sartre) parce qu’il avait refusé toute idéologie. Ses œuvres témoignent d’une « ouverture indomptable » à toute la réalité, ainsi que d’une lutte passionnée pour ne rien censurer chez l’homme. À commencer par son besoin d’être pardonné. Dans le siècle le plus nihiliste et tragique de toute l’histoire, Camus représente l’un des artistes qui se sont le plus fièrement opposés à cette évolution, non pas au nom d’une religion, mais au nom de l’expérience humaine, ce que nous appellerions – sans aucune crainte de forcer la réalité – l’expérience élémentaire. Un homme n’est pas pleinement homme s’il ne s’ouvre pas à la réalité tout entière, totale. C’est notre véritable vocation, la vraie nature de la raison : Un artiste (autrement dit un homme) qui ne peut s’ouvrir à la réalité entière est comme mutilé. En un siècle dans lequel la raison a été utilisée pour compter, diviser, regrouper, calculer, mesurer, un siècle où la raison a été l’instrument abstrait d’une informatisation et …

Lire la suite »

Lettre Politique IEPM N°5 : Unité de la France, Liberté, Leadership vertueux

Au sommaire de la lettre politique de ce début d’année: – Comprendre les gilets jaunes pour améliorer la protection des droits de l’homme en France, – Les 7 piliers de l’Europe selon les Républicains – La réponse aux gilets jaunes inquiète en Allemagne – Appel à l’unité pour la France (2): La politique en vérité – Donner un cap à une France troublée: commentaire du dernier ouvrage du général Pierre de Villiers. Bonne lecture et n’hesitez pas a nous envoyer vos remarques et propositions d’articles ! Cliquez sur le lien suivant pour télécharger la Lettre : Lettre-politique_IEPM_5

Lire la suite »

Lettre écologique n° 7 : « Du vert à la vertu »

La Lettre écologique nº 7 est consacrée à la thématique de la « croissance verte » et des liens entre économie et écologie. Du vert à la vertu ! Les deux concepts sont-ils liés ? Entre écologie et libéralisme, le divorce semble consommé. Mais est-ce si sûr ? De quel libéralisme parle-t-on ? Pourquoi ne pas réfléchir à ce que devrait être un « libéralisme éclairé ». Faute de cela, l’écologie pourrait devenir accusatrice et proposer des alternatives centralisatrices et liberticides. Pour lire la lettre voici le lien de téléchargement : Lettre écologique nº7

Lire la suite »

Lettre écologique n°6 : « Le prix de la Vérité »

Force est de constater que les problématiques écologiques sont souvent mal posées. Le fameux « trou de la couche d’ozone en est une bonne illustration. Cette lettre écologique n°6 de l’Institut Montalembert montre que les études s’interrogent aujourd’hui sur l’impact des cycles solaires sur l’ozone. Une analyse de Guardini, montre qu’il appartient à l’homme moderne de faire « un inventaire dépassionné » des débats des temps modernes. Cet inventaire rigoureux et patient est l’un des « prix de la vérité »   Lettre_ecologie_IEPM_6

Lire la suite »

Lettre Politique N°2 : Qu’est ce que l’Idéologie

Qu’est-ce que l’idéologie ?  Dans son essai Le pouvoir des sans pouvoir, Vaclav Havel définit ainsi l’idéologie : « … chacun est en même temps plus ou moins prêt à se résigner à la « vie dans le mensonge », chacun succombe d’une manière ou d’une autre à une réification profane et à la docilité ; en chacun il y a une tendance à se dissoudre dans la masse anonyme et à suivre tranquillement avec elle le courant de la pseudo-vie. Il ne s’agit plus ici depuis longtemps du conflit de deux identités. Il s’agit de quelque chose de pire : de la crise de I’identité elle-même. » Léger MOISSAC Voici le lien pour lire la lettre dans sa totalité : La lettre politique2

Lire la suite »

JÉSUS : L’événement d’une rencontre !

L’un des impératifs non écrits du monde d’aujourd’hui voudrait nous obliger à penser que pour se sentir vivants, il convient de changer souvent. Changer de lieu, changer d’amours, changer de travail, changer de look, changer de vie et de croyance. Le poète TS ELIOT dans les chœurs du Roc, donne cet avis : «  Le monde tourne et le monde change / mais une chose ne change pas / La lutte perpétuelle du Bien et du Mal». C’est-à-dire la lutte, la différence entre ce qui réalise complètement le désir et ce qui, au lieu de cela, le déçoit et le déprime. L’histoire change, aussi bien l’histoire personnelle que l’histoire collective, les lieux changent, les usages. Durant ces dernières décennies, nous avons assisté à une série impressionnante de changements dans la politique mondiale, dans les habitudes, dans les modes et les lois, dans les moyens que les hommes ont à leur disposition. Et pourtant le cœur de la personne, ce que saint Paul appelle « mentalité », peut rester identique, immobile. Et au milieu d’une lutte quotidienne entre ce qu’on sent comme le bien et le mal, il peut rester dépaysé, incertain : une mentalité, un « moi », au fond rabougris, suspendus peut-être entre de grands …

Lire la suite »