Accueil » Tag Archives: politique

Tag Archives: politique

Quelle vision pour demain ?

Nous vous recommandons la lecture du magazine Valeurs Actuelles de cette semaine : « Après la crise du Covid-19, il faudra rééquilibrer la structure du “paquebot France”, redonner le sens de la nation comme communauté de culture et remettre le bien commun au centre de gravité de la vie politique. ». C’est l’analyse que livre le général (2S) Frédéric Beth, ancien inspecteur général des armées, expert associé à l’Institut éthique et politique Montalembert (IEPM) et président d’Atlas Géostratégie Conseil. Cliquer sur l’image ci dessous pour télécharger le contenu du texte :

Lire la suite »

COVID 19 : Un homme vivant au secours de ce monde !

IV. L’homme vivant.       Dans la conjoncture actuelle, la question qui se pose est : que faire ? Face à cette question, on peut apporter trois réponses.  La première réside dans la clarté. Il y a deux façons de faire passer des idées : la première, la plus courante, est de prendre le pouvoir politique. La seconde est d’utiliser d’autres canaux. Dans la vie courante, la politique, c’est la guerre, comme l’a montré Machiavel. La guerre est celle qui oppose les voyous aux flics et les flics  aux voyous. Pour prendre le pouvoir, il faut être un peu voyou. Témoin, le fait d’aller chercher un scandale chez son adversaire, de faire éclater ce scandale et ainsi de discréditer son adversaire.   Pour garder le pouvoir, il faut être flic. Témoin le fait de ficher ses adversaires et de les surveiller, là encore, pour acquérir le scandale qui les terrassera. Ne croyons pas qu’en politique on fait passer ses idées sans violence. On les fait toujours passer par de la violence, celle-ci passant par des manœuvres diverses et variées.  Si donc, on veut faire de la politique courante, il fait être prêt à être voyou et flic dans un monde de voyous et de flics. …

Lire la suite »

COVID 19 : Retour à un vrai humanisme 1

L’homme vivant Par Bertrand VERGELY Nous vivons une crise de la politique et de la société. Rien d’étonnant à cela. Ce n’est pas l’homme vivant, éveillé qui nous guide mais l’homme endormi et ignorant. Il est possible de sortir de cette crise et de retrouver l’homme vivant, éveillé. Pour le comprendre, je reviendrai  sur le sens profond de la politique, la crise de l’humanisme aujourd’hui, l’apport de Vaclav Havel avec son écrit Le pouvoir des sans pouvoirs enfin le sens de l’homme vivant.  Le sens de la politique.       Il y a deux façons de considérer la politique et de faire de la politique, la façon courante et la façon éclairée.       La façon courante de faire de la politique est la façon matérialiste et athée. Elle repose sur trois éléments : un présupposé fondamental, un mode d’action lié à ce présupposé et une idéologie comme conséquence de ce présupposé.      Le présupposé fondamental est celui-ci. Dans un monde où tout est exclusivement matériel, Dieu n’existant pas, l’homme doit être considéré comme un animal. Comme l’animal, il obéit à la séduction et à l’intimidation. Il faut avoir. Quand on le sait, on peut le conditionner afin de le mener où l’on veut. Diriger les …

Lire la suite »

Rencontre du Cercle Montalembert 14 Novembre : Christophe BILLAN

L’Institut Ethique et Politique MONTALEMBERT a lancé un nouveau cycle de rencontres intitulé : Comment envisager la refondation politique ? Ces rencontres ont pour objectif de s’interroger sur l’alternative politique  qui pourrait naître après l’effondrement des partis de gouvernement traditionnels et l’impasse que constitue à la fois le projet dit « progressiste » et la réaction dite « populiste ».   Nous vous proposons une rencontre avec Christophe BILLAN qui vient justement de sortir un livre très utile pour notre travail de réflexion. Dans cet ouvrage intitulé : L’Honneur perdu de la droite , Christophe BILLAN partage, dans une troisième partie déterminante,  sa conviction sur ce qui pourrait porter une refondation politique. P100 :  » Nous voulons tous nous convaincre de notre modernité mais en réalité chacun reste subjugué par les vielles idéologies du XIXe siècle. L’utilitarisme de John Stuart Mills et le positivisme d’Auguste COMTE ont prôné l’administration scientifique des choses et la dilution de la connaissance dans la pratique exclusive des méthodes rationnelles et expérimentales. Ce matérialisme réducteur, érigé en absolu indépassable, a engendré les totalitarismes marxiste et fasciste. Il justifie aujourd’hui une énième déclinaison tragique : l’ordre marchand « . Nous vous attendons très nombreux pour cette rencontre sous forme de conférence …

Lire la suite »

Lettre Politique IEPM N°5 : Unité de la France, Liberté, Leadership vertueux

Au sommaire de la lettre politique de ce début d’année: – Comprendre les gilets jaunes pour améliorer la protection des droits de l’homme en France, – Les 7 piliers de l’Europe selon les Républicains – La réponse aux gilets jaunes inquiète en Allemagne – Appel à l’unité pour la France (2): La politique en vérité – Donner un cap à une France troublée: commentaire du dernier ouvrage du général Pierre de Villiers. Bonne lecture et n’hesitez pas a nous envoyer vos remarques et propositions d’articles ! Cliquez sur le lien suivant pour télécharger la Lettre : Lettre-politique_IEPM_5

Lire la suite »

Bien Commun et Politique

Introduction :  » En démocratie plus que dans tout autre régime, le politique devrait être le lieu où les relations entre l’individuel et le collectif sont régulées. Or force est de constater que les démocraties ne parviennent pas à résoudre de façon entièrement satisfaisante la question du rapport de l’individuel avec le collectif. Elles donnent, par construction, la priorité à l’intérêt collectif tel qu’il est supposé être exprimé par la majorité, et ceci bien souvent aux dépens de l’intérêt particulier. » Antonin PUJOS Pour lire le document dans son entier, cliquer sur l’image ci-après :  

Lire la suite »

Lettre Politique n° 4

Poursuite du travail sur l’idéologie, point sur la réforme constitutionnelle, appel à l’unité pour la France, réflexions de Claude Lefort sur la liberté et l’indétermination en démocratie, sont au menu de la Lettre Politique n°4. Pour lire la lettre voici le lien de téléchargement : Lettre-politique_IEPM_4

Lire la suite »

Lettre DSE n°8 : Organisations professionnelles, liberté et bien commun (suite)

La huitième lettre de doctrine sociale de l’Eglise de l’Institut éthique et politique Montalembert vous propose de poursuivre la lecture des extraits de l’ouvrage d’Achille Dauphin-Meunier « La société industrielle contemporaine et les enseignements pontificaux », Nouvelles éditions latines, 1972. A cette époque membre de l’Académie d’agriculture, doyen de la faculté autonome d’économie et de droit de Paris, vice-président de la société française de géographie économique, Achille Dauphin-Meunier analyse les motifs pour lesquels la doctrine sociale de l’Eglise affirme le rôle des organisations professionnelles dans la recherche du bien commun. L’extrait précédent expliquait pourquoi l’organisation des filières professionnelles tournées vers le bien commun est nécessaire pour conforter la dignité et la liberté des acteurs économiques et dynamiser le progrès technique au service de la société. Le présent extrait rappelle les orientations données par l’Eglise sur le rôle des organisations professionnelles. Jean-Paul Valuet Lien pour le téléchargement : DSE-8 (1) Bonne lecture !

Lire la suite »

Lettre Politique N°2 : Qu’est ce que l’Idéologie

Qu’est-ce que l’idéologie ?  Dans son essai Le pouvoir des sans pouvoir, Vaclav Havel définit ainsi l’idéologie : « … chacun est en même temps plus ou moins prêt à se résigner à la « vie dans le mensonge », chacun succombe d’une manière ou d’une autre à une réification profane et à la docilité ; en chacun il y a une tendance à se dissoudre dans la masse anonyme et à suivre tranquillement avec elle le courant de la pseudo-vie. Il ne s’agit plus ici depuis longtemps du conflit de deux identités. Il s’agit de quelque chose de pire : de la crise de I’identité elle-même. » Léger MOISSAC Voici le lien pour lire la lettre dans sa totalité : La lettre politique2

Lire la suite »