Accueil » Tag Archives: humanisme

Tag Archives: humanisme

Covid 19 : Retour à un vrai humanisme 2

Bertrand VERGELY, L’Homme Vivant Nous vivons une crise de la politique et de la société. Rien d’étonnant à cela. Ce n’est pas l’homme vivant, éveillé qui nous guide mais l’homme endormi et ignorant. Il est possible de sortir de cette crise et de retrouver l’homme vivant, éveillé. Pour le comprendre, je reviendrai  sur 1. le sens profond de la politique, 2. la crise de l’humanisme aujourd’hui, 3. l’apport de Vaclav Havel avec son écrit Le pouvoir des sans pouvoirs enfin 4. le sens de l’homme vivant. La crise de l’humanisme.       Il est aujourd’hui question de l’homme. Tout le monde parle même de l’homme. En chine, pays totalitaire, l’homme est au centre du projet chinois. Dans notre monde l’humanisme est le fondement de notre monde. Cet homme malheureusement n’est pas l’homme vivant.       Comme le dit le chœur dans Antigone de Sophocle : « Parmi toutes les merveilles du monde, la plus grande, c’est l’homme ». Si l’homme est ainsi la plus grande merveille de l’univers, cela vient de ce que, comme le montre Pascal, avec lui l’univers n’est pus simplement univers matériel. C’est un univers spirituel, l’homme faisant de l’univers un univers conscient en étant la conscience de l’univers. Penser l’homme, dans ces conditions, …

Lire la suite »

COVID 19 : Retour à un vrai humanisme 1

L’homme vivant Par Bertrand VERGELY Nous vivons une crise de la politique et de la société. Rien d’étonnant à cela. Ce n’est pas l’homme vivant, éveillé qui nous guide mais l’homme endormi et ignorant. Il est possible de sortir de cette crise et de retrouver l’homme vivant, éveillé. Pour le comprendre, je reviendrai  sur le sens profond de la politique, la crise de l’humanisme aujourd’hui, l’apport de Vaclav Havel avec son écrit Le pouvoir des sans pouvoirs enfin le sens de l’homme vivant.  Le sens de la politique.       Il y a deux façons de considérer la politique et de faire de la politique, la façon courante et la façon éclairée.       La façon courante de faire de la politique est la façon matérialiste et athée. Elle repose sur trois éléments : un présupposé fondamental, un mode d’action lié à ce présupposé et une idéologie comme conséquence de ce présupposé.      Le présupposé fondamental est celui-ci. Dans un monde où tout est exclusivement matériel, Dieu n’existant pas, l’homme doit être considéré comme un animal. Comme l’animal, il obéit à la séduction et à l’intimidation. Il faut avoir. Quand on le sait, on peut le conditionner afin de le mener où l’on veut. Diriger les …

Lire la suite »

Albert CAMUS : Le Vrai Humanisme

Un Homme révolté contre toute forme d’idéologie Il y a soixante ans disparaissait l’UN DES PLUS GRANDS ÉCRIVAINS français du vingtième siècle, mis au ban par les intellectuels de son temps (à commencer par son « ami » Sartre) parce qu’il avait refusé toute idéologie. Ses œuvres témoignent d’une « ouverture indomptable » à toute la réalité, ainsi que d’une lutte passionnée pour ne rien censurer chez l’homme. À commencer par son besoin d’être pardonné. Dans le siècle le plus nihiliste et tragique de toute l’histoire, Camus représente l’un des artistes qui se sont le plus fièrement opposés à cette évolution, non pas au nom d’une religion, mais au nom de l’expérience humaine, ce que nous appellerions – sans aucune crainte de forcer la réalité – l’expérience élémentaire. Un homme n’est pas pleinement homme s’il ne s’ouvre pas à la réalité tout entière, totale. C’est notre véritable vocation, la vraie nature de la raison : Un artiste (autrement dit un homme) qui ne peut s’ouvrir à la réalité entière est comme mutilé. En un siècle dans lequel la raison a été utilisée pour compter, diviser, regrouper, calculer, mesurer, un siècle où la raison a été l’instrument abstrait d’une informatisation et …

Lire la suite »