Accueil » Tag Archives: espérance

Tag Archives: espérance

Message de Noël 2021

Chers amis de l’IEPM, Nous sommes immergés depuis plusieurs mois dans un combat pour ouvrir la raison en grand, pour combattre ce que Benoît XVI définissait avec insistance comme un dangereux relativisme que nous pouvons définir aujourd’hui sous le vocable d’idéologie « woke ». Cette conception stérile et suffocante qui fait que la réalité se réduit à une construction virtuelle, et rien d’autre. C’est une lutte décisive pour la vie, comme nous l’avons déjà dit et répété dans pratiquement tous nos éditos et lettres et dans de nombreux articles dans la presse nationale. Seulement dans cette lutte difficile, un fait nouveau intervient tout à coup. C’est Dieu, qui, lui-même relève le défi; pour nous aider à ouvrir nos yeux et nos cœurs et même plus, à nous sortir de la passivité qui nous enferme. Il a décidé de pénétrer notre réalité humaine. de se faire chair et sang. Quelque chose que l’on voit et que l’on touche, quelque chose qui est si petit qu’on peut en prendre la mesure d’un simple coup d’œil : un enfant. Mais quelque chose qui, dans ce même coup d’œil, porte en lui une possibilité d’ouverture, un dévoilement si vertigineux qu’il pousse les plus simples de cœur …

Lire la suite »

Covid 19 : Retour à un vrai humanisme 3

Bertrand VERGELY, l’Homme Vivant L’intuition de Vaclav HAVEL.      1978. Dans la Tchécoslovaquie gouvernée par ’un gouvernement à la botte de Moscou qui lui impose sa loi en l’obligeant à établir un régime policier, Vaclav Havel publie Le pouvoir des sans pouvoirs[1]. Ce qui lui vaudra d’aller en prison., parmi d’autres chefs d’inculpation, principalement celui de dissidence et d’opposition au régime. Dans cet essai Vaclav Havel s’emploie essentiellement à montrer qu’il est possible de résister à un régime totalitaire. Il en donne pour preuve une vision qu’il a eue. Un matin, en sortant chez lui, il passe devant son marchand de légimes habituel. Et, là, surprise, que voit-il ? Au milieu de ses pommes de terre et de ses carottes, le marchand de légumes a placé une banderole avec inscrite dessus le fameux slogan communiste ; « Prolétaires de tous les pays, unissez vous ».      Cette scène cause un électrochoc à Havel. Il y voit l’annonce de la fin du communisme. Si ce dernier en est à passer par la publicité en se mêlant aux produits de consommation pour se développer, c’est qu’il est vraiment intellectuellement mort. Il y voit également une autre annonce : le mariage entre communisme et capitalisme, c’est ce vers …

Lire la suite »

Albert CAMUS : Le Vrai Humanisme

Un Homme révolté contre toute forme d’idéologie Il y a soixante ans disparaissait l’UN DES PLUS GRANDS ÉCRIVAINS français du vingtième siècle, mis au ban par les intellectuels de son temps (à commencer par son « ami » Sartre) parce qu’il avait refusé toute idéologie. Ses œuvres témoignent d’une « ouverture indomptable » à toute la réalité, ainsi que d’une lutte passionnée pour ne rien censurer chez l’homme. À commencer par son besoin d’être pardonné. Dans le siècle le plus nihiliste et tragique de toute l’histoire, Camus représente l’un des artistes qui se sont le plus fièrement opposés à cette évolution, non pas au nom d’une religion, mais au nom de l’expérience humaine, ce que nous appellerions – sans aucune crainte de forcer la réalité – l’expérience élémentaire. Un homme n’est pas pleinement homme s’il ne s’ouvre pas à la réalité tout entière, totale. C’est notre véritable vocation, la vraie nature de la raison : Un artiste (autrement dit un homme) qui ne peut s’ouvrir à la réalité entière est comme mutilé. En un siècle dans lequel la raison a été utilisée pour compter, diviser, regrouper, calculer, mesurer, un siècle où la raison a été l’instrument abstrait d’une informatisation et …

Lire la suite »