Accueil » Tag Archives: chrétiens

Tag Archives: chrétiens

Arnaud BELTRAME : Le Témoignage d’un soldat chrétien

“Personne n’a pu m’enlever ma vie: je la donne de moi-même” (Jn 10, 18) Nous sommes dans la semaine sainte, qui nous conduira aux célébrations solennelles du mystère central de la foi chrétienne, le mystère de la passion, de la mort et de la résurrection du Christ. Nous nous apprêtons à vivre un temps privilégié pour méditer sur l’œuvre de salut réalisée par le Christ sur la Croix. Et Comment ne pas penser à Arnaud BELTRAME dans ces circonstances tant son témoignage de vie offerte gratuitement, est si saisissant. Le Carême, occasion providentielle de conversion, nous aide à contempler cet étonnant mystère d’amour. Il constitue un retour aux sources de la foi car, en méditant sur le don de grâce incommensurable qu’est la Rédemption, nous ne pouvons pas ne pas réaliser que tout nous est donné par l’initiative de l’amour de Dieu. “Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement”. Ces paroles de l’Évangile résonnent dans le cœur de chaque chrétien en pèlerinage vers Pâques. Rappelant le mystère de la mort et de la résurrection du Seigneur, le Carême conduit tout chrétien à s’émerveiller au plus profond de lui-même de la grandeur d’un tel don. Et l’acte héroïque d’Arnaud témoigne de …

Lire la suite »

JÉSUS : L’événement d’une rencontre !

L’un des impératifs non écrits du monde d’aujourd’hui voudrait nous obliger à penser que pour se sentir vivants, il convient de changer souvent. Changer de lieu, changer d’amours, changer de travail, changer de look, changer de vie et de croyance. Le poète TS ELIOT dans les chœurs du Roc, donne cet avis : «  Le monde tourne et le monde change / mais une chose ne change pas / La lutte perpétuelle du Bien et du Mal». C’est-à-dire la lutte, la différence entre ce qui réalise complètement le désir et ce qui, au lieu de cela, le déçoit et le déprime. L’histoire change, aussi bien l’histoire personnelle que l’histoire collective, les lieux changent, les usages. Durant ces dernières décennies, nous avons assisté à une série impressionnante de changements dans la politique mondiale, dans les habitudes, dans les modes et les lois, dans les moyens que les hommes ont à leur disposition. Et pourtant le cœur de la personne, ce que saint Paul appelle « mentalité », peut rester identique, immobile. Et au milieu d’une lutte quotidienne entre ce qu’on sent comme le bien et le mal, il peut rester dépaysé, incertain : une mentalité, un « moi », au fond rabougris, suspendus peut-être entre de grands …

Lire la suite »

Lettre Politique N°1 : Manifeste pour un conservatisme social

Le conservatisme en politique, c’est croire que le politique n’a pas pour vocation de changer les hommes mais de créer les conditions pour que chacun puisse davantage se réaliser et se libérer dans ses communautés d’appartenance. Croire : un conservateur ne prétend pas détenir la vérité. Il reproche aux progressistes de prétendre transformer la réalité en fonction de leur idéal ou de leur idéologie alors que les connaissances humaines sont trop limitées pour justifier de telles prétentions. Le conservatisme applique une sorte de principe de précaution humain : il s’appuie sur ce qui fonctionne, dans l’économie, dans les institutions, dans la science, pour progresser pas à pas. Le conservatisme n’accepte pas que la société soit un champ d’expérimentation grandeur nature. Le conservateur croit que chaque homme a en lui-même les ressources pour s’accomplir, améliorer sa situation et celle de ses proches. Cette foi en l’homme a été caricaturée dans les propos imputés au grand président américain conservateur Ronald Reagan : voyant un clochard il aurait refusé de lui faire l’aumône indiquant que si ce clochard le voulait vraiment il avait en lui-même la force de se sortir de la rue. Le conservatisme européen doit-il aller jusque-là ? Cela paraît contradictoire avec la tradition catholique, …

Lire la suite »

Dans l’attente, acquérir la dignité de l’être

Ceux qui réfléchissent un tant soit peu s’accordent sur le fait que le monde, notre monde à nous, c’est-à-dire l’Occident, est au plus mal et que les crises qui le secouent ne cessent de se multiplier tout en s’aggravant. Les attaques terroristes régulières viennent seulement s’y ajouter. Une sourde angoisse nous étreint ; On voudrait bien qu’une nouvelle révolution soit en marche, mais il ne se passe rien, sinon le morne défilement de jours gris tendant à s’assombrir. Sommes-nous donc désormais totalement abandonnés par les dieux ? Chaque jour qui passe nous révèle de nouveaux scandales, de nouvelles déchéances, nous rapprochant d’une horreur dont nous commençons plus ou moins consciemment à distinguer les contours. Cette marche vers la catastrophe est-elle due à la fatalité d’un destin morbide ? N’y-a-t-il donc rien à faire pour conjurer le sort funeste qui nous attend ? Dans les contingences actuelles, Il n’y a pas de solution, aucune alternative ; nous aurons bientôt droit à la fin des temps… ? L’Alternative spirituelle A moins que… A moins que nous n’acceptions de nous remettre véritablement en question. avec la volonté de laisser de côté nos grilles de lecture habituelles. Au vu de la situation calamiteuse dans laquelle nous …

Lire la suite »

Soutenons les chrétiens d’Orient

L’Institut Ethique et Politique Montalembert lance une opération pour venir en aide à Monseigneur Yousif Thomas Mirkis, archevêque de KIRKOUK et SOULEYMANIEH. Comme vous le savez nous avons accompagné Monseigneur Yousif Thomas durant 10 jours pour lui permettre d’obtenir une tribune médiatique et rencontrer des responsables politiques afin qu’il puisse délivrer son message. Ce message se résume au travers de l’appel lancé par Monseigneur Yousif Thomas et que vous nous transmettons en PJ. En outre nous souhaitons apporter une aide humanitaire à Monseigneur Yousif Thomas nous lançons ainsi l’ « opération 750 familles ». Cette opération se veut : Concrète : Il s’agit d’aider les 750 familles que Monseigneur a recueillies depuis fin juillet. Monseigneur Yousif Thomas voudrait leur trouver un logement décent pour passer l’hiver et libérer ainsi les bâtiments qu’elles occupent actuellement (églises, écoles et camps de toile). Pour cela Monseigneur Yousif Thomas souhaite louer des maisons pour les reloger durant les six prochains mois. Le coût de ce relogement s’élève à 20 000 euros. Monseigneur Yousif Thomas voudrait également scolariser les enfants (près de deux mille). Cette scolarité est payante et s’élève à 20 000 euros pour l’ensemble des enfants. Elle permet d’entretenir les établissements, distribuer les …

Lire la suite »