Accueil » Tag Archives: avenir

Tag Archives: avenir

WebCercleMontalembert avec François Xavier BELLAMY

Chers amis, L’Institut Ethique et Politique MONTALEMBERT vous propose pour sa rentrée politique une rencontre avec François Xavier BELLAMY :Pour une société subsidiaire ! Cette rencontre a pour objectif de s’interroger sur la société de demain que nous souhaions plus subsidiaire ceci  pour sortir de la crise profonde qu’à révéler la crise sanitaire du COVID 19. Notre pays est aujourd’hui un grand champ de bataille qui laisse apparaître de nombreuses souffrances et blessures.  Il nous semblait aujourd’hui important d’engager une nouvelle démarche pour venir concrétement au secours de la France dans les circonstances difficiles que nous traversons.  Cliquer sur l’Image pour vous inscrire Nous vous proposons en cette rentrée politique de l’IEPM, notre quatrième rencontre avec François Xavier BELLAMY,  Député européen LR   .    Un débat autour du sujet actuel qui nous occupe et préoccupe, quelle société pour demain ? Sera t’elle et doit-elle être plus subsidiaire ?  Quelles propositions seraient utiles pour affronter la crise sociale qui semble inévitable ? Comment engager une véritable relance du pays ?  FX BELLAMY sera interrogé par Saïd OUJIBOU animateur des WebCercle et co-fondateur de L’Institut Montalembert.  Nous vous attendons très nombreux pour cette rencontre sous forme de Webconférence qui vous permettra aussi d’apprécier l’analyse des différents référents associés …

Lire la suite »

A la recherche d’un nouveau souffle ! Intervention d’Olivier ROY**

Dans la première décennie des années 2000, les politiciens catholiques français ont abandonné une vision globale du « bien » pour se concentrer sur un aspect spécifique, qui est absolutisé. Le risque de réduire le Christianisme au folklore En France, de la Libération aux années 2010, le vote des catholiques pratiquants a été stable : ils votaient majoritairement droite conservatrice et centre droit mais étaient sous-représentés dans le vote extrême droite. L’épiscopat appelait à voter en prenant en compte une vision globale du « bien » mais en laissant à chacun le soin de hiérarchiser les différents « biens » (ce qui était la vision de la démocratie chrétienne, même si cette dernière n’a jamais pris en France comme parti politique). Tout change autour de 2010. Le tabou contre le vote pour le Front national tombe, un petit groupe de catholiques militants poussent, en 2007, le président Sarkozy à défendre une vision plus chrétienne de la France et de la société, mais surtout la Manif pour Tous (2012) entraîne l’apparition d’un « parti catholique » qui milite pour la défense des principes non négociables sur la famille, la procréation et la transmission (on sort du thème de la vision globale du « bien » pour s’attacher à un aspect …

Lire la suite »