Accueil » Politique » Lettre écologique N°3 : Repousser ses « limites », ou assumer sa « vulnérabilité » ?

Lettre écologique N°3 : Repousser ses « limites », ou assumer sa « vulnérabilité » ?

Le thème des « limites » est abondamment repris dans les milieux sensibles à l’écologie.
Or, le conseil pontifical « Cor unum » dit à propos de la Faim dans le Monde que
« l’amour qui vient demeurer dans le cœur de l’homme, lui permet de dépasser ses
limites et d’agir dans le monde en créant des structures du bien commun ». Ne serait-ce
donc pas nos vulnérabilités qu’il faudrait assumer plutôt que des limites que
« Cor unum » nous appelle à dépasser?

Pour vous abonner : Adhésion 50 euros à envoyer IEPM, 54 rue Perronet 92200 Neuilly Sur Seine

Bonne Lecture

Le groupe de travail Ecologie de l’IEPM

 

Check Also

Lettre Politique N°1 : Manifeste pour un conservatisme social

Le conservatisme en politique, c’est croire que le politique n’a pas pour vocation de changer …