ARTICLES RECENTS

Le Chrétien face à la Guerre / Dossier de l’IEPM

  La Bible dit : ‘Tu ne tueras pas’ alors que Le Catéchisme de l’Église Catholique (CEC) admet, quant à lui, la peine de mort, mais avec de nombreuses réserves dans le domaine de l’application (CEC 2267). Y aurait-il contradiction ? La question de la guerre, toutefois, n’est pas seulement une question de vie ou de mort, mais de dignité de la personne humaine et fondamentalement de paix. Si vis pacem para bellum La paix est le cœur du problème. Elle vise, par définition, la préservation des vies. Dans la Bible, la paix a trois significations : –          Elle est souvent liée à l’idée de Création : malgré le péché originel, la création est faite pour être perçue dans la paix. –          En outre, l’Ancien Testament (AT) rattache la paix à l’Alliance. Or l’alliance exclut la destruction de l’être aimé. C’est la finale du déluge (Gn 9,11) : « Tout ce qui est ne sera plus détruit ». Cette assurance est réaffirmée dans l’Ecclésiastique : « Des alliances éternelles furent établies en lui afin qu’aucune chair ne fût plus anéantie par le déluge » (Si 44, 18).  L’homme ne peut donc authentifier l’amour de Dieu qu’en reconnaissant dans ses semblables des visages conçus à l’image de Dieu. C’est tout le …

Lire la suite »

Des caisses automatiques : la France pour les robots ?

Quel phénomène amène une grande librairie religieuse parisienne à remplacer ses caissiers par des machines, des caisses automatiques, et à supprimer ainsi, du moins on le suppose, les emplois correspondants ? Dès lors qu’une machine peut faire, à moindre coût, le travail de l’homme, celui-ci est-il condamné à perdre sa place ? Le raisonnement économique sous-jacent est simple et connu : maîtrise des coûts par la diminution de la masse salariale et concentration de la gestion des ressources humaines sur les personnes dites à haut potentiel. On ajoutera, dans le cas d’espèce, la fragilité économique du secteur concerné, la vente de livres, touché à la fois par la baisse du nombre de lecteurs et par la concurrence d’internet et des grandes surfaces. On nous objectera que les travailleurs concernés, grâce à une formation professionnelle adaptée, retrouveront un emploi et se consacreront bientôt à des tâches d’une plus grande technicité ; que les fonctions d’accueil et de conseil, plus valorisantes seront renforcées. Acceptons en l’augure. Observons toutefois la réalité courante. Toutes les personnes ne disposent pas toutes et tout le temps des mêmes capacités d’adaptation. Certaines d’entre elles risquent de ne rien retrouver ou de traverser une longue période de chômage. D’autres pouvaient en outre …

Lire la suite »

Syrie : Les conditions d’une guerre juste en Syrie ne sont pas réunies

  L’Institut éthique et politique Montalembert se prononce contre l’envoi de l’armée française en Syrie pour de multiples raisons. En premier lieu, l’information concernant la réalité du conflit n’est pas suffisante, en l’absence des conclusions des inspecteurs de l’ONU. Il semble en outre que depuis plusieurs mois des armes chimiques aient été utilisés par les deux camps. Ce seul doute réduit l’argumentation du président Hollande en faveur d’une intervention militaire de la France. Par ailleurs, de nombreuses sources contredisent la pensée généralement répandue dans nos medias et relayée par le Quai d’Orsay sur la légitimité du combat mené par les rebelles, leur soutien et en miroir sur les atrocités en sens unique commises par le gouvernement syrien. En outre, l’exemple des printemps arabes qui déchantent nous invitent à la plus grande prudence vis-à-vis du chaos qui pourrait suivre l’élimination du régime en place et de la récupération islamiste latente. L’Institut éthique et politique Montalembert se pose la question des raisons fondamentales de l’intervention française. Depuis plusieurs mois il semble qu’il y ait un décalage important entre les affirmations du Quai d’Orsay et la réalité syrienne. Pourquoi donner tant de légitimité au combat mené par les rebelles, alors même que leur …

Lire la suite »

Colloque la famille est-elle naturelle ou culturelle ?

L’Institut Ethique et Politique Montalembert est heureux de vous convier à son premier colloque sur la famille En partenariat avec les associations Famille & Liberté et Valeurs de gauche Vendredi 27 septembre 2013 A partir de 9h Salle Monnerville – Palais du Luxembourg Paris (métro : Luxembourg, Rennes) Depuis plusieurs décennies le monde occidental forgé par des millénaires d’Histoire est comme soulevé par un raz de marée. Il faut revenir à l’Homme, le contempler, le découvrir et le promouvoir. Les questions actuelles, de la crise financière au mariage homosexuel, reposent sur la déconnexion entre l’Homme réel et le monde dans lequel il s’insère. Nombres d’études ont vu le jour pour défendre le mariage et la famille face à la question homosexuelle. Mais au fond qu’est-ce que la famille ? Pour le savoir il faut en amont savoir qui est l’Homme car la famille, non seulement est faite d’hommes et des femmes, mais elle est d’abord là pour l’Homme. C’est à cette condition qu’il est possible de parler de composition de la famille, de politique familiale, de réponses aux cas marginaux issus de situations de crise de la famille. Telle est l’ambition de ce colloque : redécouvrir l’Homme à travers la …

Lire la suite »

APPEL A LA PAIX EN SYRIE : mardi 3 septembre à Paris

Parce que la guerre est un fléau dont on ne peut maîtriser les conséquences et la durée, une opération militaire de grande envergure aujourd’hui en Syrie n’est pas une solution acceptable. Des dizaines de milliers de civils seront aussitôt pris pour cible, déplacés, massacrés au prétexte d’exporter la démocratie. Depuis plusieurs mois, un conflit dramatique ne cesse de faire couler le sang en Syrie. Cette situation ne peut, et ne doit, nous laisser indifférent. Toutefois, l’éventualité d’une intervention de l’armée française, simplement alignée sur les positions anglo-saxones, comporte plusieurs obstacles importants : – Nul ne peut prévoir les conséquences d’une telle intervention, tant sur la population syrienne que sur la région. La tension est extrêmement vive et des pays tels qu’Israël, le Liban et l’Irak peuvent très rapidement, et d’une manière qui échapperait à tous, basculer dans de nouvelles violences. Le sang coulera donc et bien au-delà même des cibles visées par les pays occidentaux. – Si tant est que cette intervention réussisse à renverser le régime, , il n’en demeure pas moins qu’aucune solution de remplacement n’est aujourd’hui pertinente. Le plan actuel consiste simplement à remettre le pouvoir à une coalition hétéroclite de groupes islamistes radicaux qui se battent …

Lire la suite »

Le statut de l’embryon : enjeux et perspectives (1/3)

Le débat bioéthique ne mérite-t-il pas mieux que des engagements solennels ? Et ne pourrait-il être étoffé, montrant ainsi la maturité d’une décision prise dans un sens ou l’autre? Dans ce domaine également, la responsabilité politique est engagée, et le principe de précaution trouve sa pleine valeur…

Lire la suite »

Le statut de l’embryon : enjeux et perspectives (2/3)

Les axes de la recherche biomédicale relèvent parfois d’impératifs opportunistes ; elle vise alors une rentabilité peu soucieuse de l'intérêt général soumise à la convoitise incontrôlable des marchés financiers.

Lire la suite »

La politique culturelle extérieure de la France, quelques pistes d’amélioration…

La politique culturelle extérieure de la France est l’action conduite par l’Etat pour promouvoir la culture française à l’étranger. Or, depuis plusieurs années, cette fonction importante de notre politique étrangère connaît des difficultés. Le présent article propose plusieurs améliorations à cette situation préoccupante.

Lire la suite »

Le statut de l’embryon : enjeux et perspectives (3/3)

Certains observateurs le remarquent avec gravité : les pratiques extrêmes de la biomédecine provoquent un changement des représentations de l'homme et de la vie. Ainsi sont progressivement abolis des repères difficilement acquis par des siècles de civilisation, notamment dans le domaine des droits de l'homme.

Lire la suite »

Naissance du Forum Civique

Le Forum Civique est né ce matin, lors d’une conférence de presse qui a eu lieu, symboliquement, devant le Panthéon à Paris. Né du constat de la nécessité de donner un cadre à la formidable mobilisation citoyenne contre le mariage gay afin de la pérenniser et d’élargir son champ d’action, le Forum Civique est un groupement d’associations, de médias et de mouvements politiques qui se proposent de travailler ensemble, selon le principe de subsidiarité, afin de fournir à tout citoyen désireux de s’engager (ou de poursuivre son engagement) de quoi se former, agir, réfléchir, selon les besoins et les aspirations de chacun.

Lire la suite »