ARTICLES RECENTS

“Laïcité” : un concept encore opératoire ?

“Il faut inventer une religion républicaine. Cette religion républicaine, qui doit accompagner la révolution matérielle, mais qui est la révolution spirituelle, c’est la laïcité. Et c’est pour ça d’ailleurs qu’on a pu parler au début du XXe siècle, de foi laïque, de religion laïque, et que la laïcité voulait être la création d’un esprit public, d’une morale laïque, et donc l’adhésion à un certain nombre de valeurs”[1]. La pensée de monsieur Vincent Peillon, ministre de l’Education Nationale pendant les premiers temps du quinquennat hollandais, manifeste ce glissement du sens de la laïcité vers le laïcisme[2]. Elle ne désigne plus la seule neutralité de l’Etat (ce qui pourrait être entendu comme laïcité positive), respectant la liberté religieuse des membres d’une même cité et son expression publique, mais ce qui se présente comme la religion légitime de la république. Plus besoin d’église, le pouvoir politique s’occupe du for interne, la conscience de l’individu n’ayant de relation à rendre qu’à la République divinisée et ses valeurs. Le laïcisme se réalise précisément lorsque César se fait Dieu s’arrogeant les prérogatives du pouvoir spirituel, aliénant par voie de conséquence la liberté religieuse de l’individu. Glissement de la laïcité au laïcisme, qui voudrait renvoyer toute autre …

Lire la suite »

François MICHELIN: Une vie faite de convictions et d’humanité !

« l’entrepreneur est aussi un travailleur ! » François Michelin est un patron vraiment atypique .Extraits de sa conférence au Meeting de Rimini 08/2003 François Michelin a été directeur général de Michelin de 1955 à 1999. Il est devenu le premier fabricant de pneus dans le monde, avec plus de 40.000 employés répartis  sur 75 pays différents. Son entreprise a été une réussite alors nous pouvons lui poser cette question : Quel est l’entreprise Idéale» ? Et qui êtes-vous vraiment ? Quel entrepreneur êtes-vous ?     François Michelin : Tout d’abord, je tiens à me présenter. Ma femme Bernadette et moi avons soixante-dix ans. Nous avons eu six enfants: les deux plus grandes, sont entrées en religion; deux autres sont, eux mariés et nous avons huit petits-enfants. Revenons à la question initiale. J’ai aimé l’idée de travailler dans une usine et de faire un travail qui me plaisait. J’ai connu un certain nombre de tragédies, certaine au sein même de l’entreprise. Mon père a été nommé directeur du Michelin en 1929 en remplacement de son père, mais il est mort dans un accident d’avion en 1932. Il y a eu ensuite  Pierre, son frère, qui a été nommé gestionnaire en 1934 et qui, malheureusement est décédé en 1937 dans …

Lire la suite »

EI : La réponse tarde….

Le président égyptien souhaite l’adoption d’une résolution du Conseil de sécurité pour contrer l’Etat islamique en Libye avec le feu vert des autorités libyennes. « Il n’y pas d’autre choix ». Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a prôné mardi 17 février l’adoption d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU qui permettrait, après le feu vert des autorités libyennes, une intervention d’une coalition contre l’Etat islamique en Libye. On peut soutenir une telle initiative car l’urgence d’agir est évidente. Nous sommes d’accord avec la prise de position du saint siège, et du cardinal PAROLIN qui a déclaré qu’il fallait « intervenir rapidement, mais sous l’égide de l’ONU », c’est-à-dire avec « un large consensus international ». De la même manière, on peut comprendre que les autres pays de la zone dont l’Italie réagissent avec beaucoup d’empressement. L’Italie souligne l’urgence « d’enrayer l’avancée de l’État islamique en Libye », et appelle à la mise sur pied d’une mission des Nations unies pour stabiliser la situation. «Nous étions en Syrie, maintenant nous sommes au Sud de Rome». Menace claire de l’Etat islamiste à l’encontre de l’Italie dans sa dernière vidéo de propagande s’ajoutant aux photos montages de la Basilique Saint-Pierre ornée du drapeau …

Lire la suite »

Catastrophes

Le drame humain que représente l’immigration en provenance de l’Afrique et du Proche et Moyen Orient – pour ce qui concerne l’Europe – déborde largement les tragédies répétées de ces derniers jours, qui le rappellent une fois de plus avec violence à notre attention oublieuse, et oublieuse car à ce point saturée d’informations de tous ordres, dont la plupart futiles, qu’elle risque d’en perdre toute notion de hiérarchie et de priorité dans les questions. Or, il est assez évident que quelle que soit la manière dont on envisage la chose, la question migratoire s’impose comme l’une des premières de notre temps, qui se trouve être, que nous le voulions ou non, une époque de déplacements importants de populations. Qui est plus est, exception à la règle, c’est une question qui pouvait être anticipée de longue date, et l’a été par les chercheurs sérieux, géographes, démographes ou politologues, mais pas ou peu par les responsables politiques. Par ailleurs, l’histoire enseigne que toute période de forte migration est le prélude à des bouleversements sociaux et politiques majeurs, lesquels sont rarement pacifiques. Le propre de notre époque étant l’interconnexion étroite des sociétés, on peut enfin prévoir que les bouleversements en question ne resteront pas localisés dans …

Lire la suite »

Diner du Cercle Montalembert du 15 avril : Karim OUCHIKH

Le  cercle Montalembert, rencontre mensuelle organisée par l’Institut Ethique et Politique Montalembert (IEPM) a reçu Mr Karim OUCHIKH le mercredi  15 avril 2015. Avocat à Paris, Karim OUCHIKH est originaire du Val de Marne, mais s’est installé dans le Val d’Oise depuis plusieurs années. Un temps adhérent du Parti Socialiste, maire-adjoint pendant treize ans d’une mairie de gauche, il a quitté le PS voici plusieurs années pour rejoindre le Rassemblement pour l’Indépendance et la Souveraineté de la France (RIF), avant de participer à la création du SIEL (Souveraineté, Indépendance et Libertés) dont il est aujourd’hui le président. Le SIEL est un des trois partis appartenant au rassemblement Bleu Marine. Mr OUCHIKH a eu d’abord la parole, et il a présenté et le SIEL et son lien avec le Rassemblement Bleu Marine. Ensuite nous avons abordé avec lui ses différentes préoccupations politiques, et sociales actuelles. L’IEPM, a souhaité inviter Mr OUCHIKH notamment pour discuter avec lui des résultats des élections départementales Nous avons pu analyser avec lui tous les enseignements du scrutin. Notre direction scientifique a présenté un travail en rapport avec les résultats pour lancer les discussions. Ensuite de nombreuses questions lui ont été posées et différentes initiatives et projets …

Lire la suite »

Blasphème, liberté d’expression et post-démocratie

Les évènements du 7 au 11 janvier ont été l’occasion de beaucoup parler de la question du blasphème présenté comme la manifestation de la liberté d’expression et comme une véritable « valeur républicaine ». Le cri de « Je suis Charlie » poussé par plus de trois millions de manifestants en France se voulait un cri contre l’interdiction de blasphème dont « Charlie Hebdo » s’était fait le spécialiste dans l’univers du dessin et de la caricature.   L’interdiction du blasphème en Alsace et en Lorraine était présentée comme le signe d’un oubli du train de la modernité dans une région attardée où il faudrait rapidement changer les lois pour que tout un chacun puisse y blasphémer à son aise.   Pendant les jours qui ont suivi ces évènements, les « commentateurs » pouvaient, dans une seule et même phrase et sans même se rendre compte de la contradiction, parler des bienfaits du blasphème, expliquer qu’il s’agit là d’une façon de célébrer la liberté d’expression et interdire, dans le même souffle et si besoin est en ayant recours à la force, de toucher aux « valeurs de la République ».   Ces « commentateurs » en viennent même à jeter l’anathème sur ceux qui osent dire que la liberté d’expression a des limites …

Lire la suite »

Le nouveau parti que nous attendons !

L’État providence est à bout de souffle. Les politiques sont impuissants. Osons miser sur la société civile. C’est notre analyse . Redonnons aux Français « qui gouvernent déjà le réel », l’initiative ! Le message des français Les Français ont envoyé par les urnes depuis plusieurs élections un message très fort, y compris dans les messages que nombre d’entre eux ont refusé d’envoyer en s’abstenant, par choix. Un français sur deux ne se pas déplace plus et parmi ceux qui l’ont fait près de 10% refuse de s’exprimer en votant blanc ou nul. Le message est donc très clair, les français ne croient plus en la politique et en sa capacité de changer les choses. Il en est un qui a été largement passé sous silence: le vote en faveur de listes non étiquetées, divers droite comme divers gauche qui viennent singulièrement nuancer le succès dont se prévalent les états-majors politiques. Elles se sont constituées de manières spontanées hors des appareils politiques et réunissent des personnes de bonnes volontés qui ne se résignent pas. Elles obtiennet entre 10 et 15% des suffrages exprimés. Enfin, le vote en faveur du front National confirme également cette tendance. Les partis de gouvernement dans leur alternance …

Lire la suite »

« Tu ne tueras pas »

En votant ce mercredi 18 mars 2015 la loi « Claeys / Leonetti », la caste au pouvoir en France a fait franchir un nouveau seuil à notre pays dans sa longue déchéance politique et morale. Sous un vernis humanitaro-sentimental en effet, et qui plus est de manière hypocrite, le vote en faveur d’ »un traitement à visée sédative et antalgique provoquant une altération profonde et continue de la vigilance jusqu’au décès associé » 1] avalise dans son principe la pratique de l’euthanasie, et donc enfreint le sixième commandement. Depuis l’arrivée de François Hollande au pouvoir et les premières lois dites “sociétales“ que ses gouvernements ont porté, il est devenu courant de parler de “changement de civilisation“. Défendu par les soutiens au pouvoir actuel, vigoureusement dénoncé par ce qui reste de chrétiens lucides sur les implications culturelles et politiques de leur foi, le thème s’est imposé. Mais à vrai dire, l’expression est controuvée. Une civilisation quelle qu’elle soit suppose la reconnaissance et la défense de mœurs qui respectent la vie naturelle des hommes. L’interdit du meurtre, et ce quelles que soient les circonstances, en fait partie. En effet, cet interdit ne concerne pas que l’innocent, comme on le voit parfois écrit à tort : car …

Lire la suite »

Cercle MONTALEMBERT : Général TAUZIN

  Dans le cadre des rencontres du cercle Montalembert, l’Institut Ethique et Politique Montalembert (IEPM) a reçu le général TAUZIN le mardi 10 Mars 2015. Général de division, Didier Tauzin a occupé de nombreuses fonctions au sein de l’armée, des forces spéciales à l’insertion de jeunes défavorisés – il a créé l’Établissement Public d’Insertion de la Défense – en passant par la formation d’officiers et la réorganisation de l’armée de terre. Il a publié un ouvrage intitulé Rebâtir la France, le 19 janvier. Il y dresse un état des lieux : « La France va mal et elle désespère ». Aujourd’hui les problèmes sont tels que l’avenir et l’existence même de notre pays semblent compromis. L’économie est en berne mais pas seulement. La confiance des Français dans la politique s’estompe malheureusement comme le démontrent les résultats du cinquième baromètre de la confiance politique du CEVIPOF publiés en 2014. Que faire alors ? Avec l’aide d’une équipe composée d’’une centaine d’hommes et de femmes d’expérience ayant pour certains exercé des responsabilités importantes (chefs d’entreprise, professeurs d’université, un député, présidents d’association, etc.) le général Tauzin a décidé de s’engager en politique. Dans Rebâtir la France, il définit les conditions de redressement de notre pays …

Lire la suite »

VERS une VILLE ASSIMILATIVE

POUR un REGLEMENT VOLONTARISTE du PROBLEME des BANLIEUES   Les attentats du mois de janvier conduisent à s’interroger sur ce que l’on nomme « l’intégration » et qui est une usine à produire de l’exclusion, des fractures communautaires, du ressentiment. L’échec de l’intégration provient de phénomènes bien connus : une immigration massive et mal maîtrisée, une crise identitaire de la France elle-même qui n’affirme plus avec fierté ce qu’elle est et qui se laisse prendre aux pièges du multiculturalisme, une souveraineté économique, monétaire économique chancelante. Mais aussi, et peut être surtout, une géographie urbaine qui favorise la désintégration identitaire, ou plutôt qui est un kaléidoscope d’identités multiples, fractionnées voire fracturées, qui n’ont plus rien pour se réunir et que tout sépare désormais.   L’accueil des étrangers se fait essentiellement et généralement selon trois modalités :   Le multiculturalisme, où les peuples vivant dans le même pays coexistent en respectant a minima les lois du pays d’accueil mais exportent leurs modes de vie, leur culte et leur culture exposés visiblement dans l’espace public au sein d’un territoire déterminé qui est une enclave culturelle. L’intégration, qui est l’adhésion aux règles de fonctionnement et aux valeurs de la société d’accueil, ce qui n’interdit pas le maintien des différences …

Lire la suite »