Accueil » Famille » Communiqué de Presse : Appel pour une politique au service de l’Homme
Appel pour une politique au service de l’Homme - Le Forum civique vous convie à une conférence de presse exceptionnelle ce vendredi 7 juin à 10h00 devant le Panthéon.

Communiqué de Presse : Appel pour une politique au service de l’Homme

Appel pour une politique au service de l’Homme

Le Forum civique de l’Espérance  

réunissant

Amitié Corse et Nord-Africaine

Camping pour tous

Cercle des Avocats Libres

Cercle des Avocats contre la Répression Policière

Collectif pour l’enfant

Collectif Famille Mariage

ECLJ (European Center for Law & Justice)

Fondation pour la Dignité Humaine

Français en Révolte

Human  Rights  In Europe

Institut éthique et politique Montalembert

Le Rouge et le Noir

Luca Volonté, président du groupe PPE-CD à l’assemblée parlementaire du conseil de l’Europe

Mozaïque

Nouvel Arbitre

Parti Chrétien Démocrate

Printemps Français

Prisonniers Politiques

Résistance éthique

Union des Parents d’élèves pour la liberté d’opinion

Union nord-africaine des chrétiens de France

Valeurs de Gauche

Le Salon Beige

Vous convie à une conférence de presse exceptionnelle ce

vendredi 7 juin à 10h00

devant le Panthéon.

A cette occasion un appel solennel sera lu par l’ensemble des signataires qui répondront aux questions des journalistes.

Tout ce qui touche à la dignité de la personne humaine nous intéresse : le respect de la vie, la protection de la famille, du travailleur, la liberté des entreprises, la justice sociale, le soutien apporté aux corps intermédiaires, la promotion des identités nationales et régionales, dans une Europe des nations réconciliée. ­(…)

Nous, signataires de cet Appel pour une politique au service de l’Homme, constitués en Forum Civique de l’Espérance, lançons, avec force, un appel solennel à nous rejoindre pour promouvoir ensemble une civilisation au service de l’Homme et de la société.

Check Also

Mum Dad and Kids

    Chers amis, L’Institut Montalembert a signé la tribune ci dessous car nous jugeons …