Accueil » Événements » Accompagnement d’une personnalité

Accompagnement d’une personnalité

Action de l’IEPM auprès de MGR Youssef Thomas MIRKIS

L’institut Montalembert a accompagné Mgr Youssef Thomas MIRKIS en octobre 2014 en soutien à la cause des chrétiens d’orient. Cette initiative a permis de rencontrer de nombreuses personnalités politiques pour les sensibiliser au sort des chrétiens d’orient et particulièrement ceux réfugiés dans le diocèce de KIRKOUK et SOULEYMANIEH. Nous avons pu donner aussi une dimension médiatique à ce travail en proposant à nos contacts médias plusieurs articles et interview. Vous trouverez ci-dessous une compilation des informations concernant cette action !   1/ Soutien aux Chrétiens d’Orient de Monsieur Laurent WAUQUIEZ (ancien ministre) Rencontre avec Monseigneur Youssef Thomas Mirkis Mercredi, j’ai eu la chance de recevoir à l’Assemblée Nationale, Monseigneur Youssef Thomas Mirkis, Archevêque de Kirkouk (Irak). Nous avons longuement échangé sur la situation des Chrétiens d’Orient. Monseigneur Youssef Thomas a évoqué les massacres épouvantables commis par les combattants de l’Etat islamique. Certains Chrétiens du Kurdistan Irakien ont eu peur de rester à Kirkouk car la frontière avec l’Etat islamique n’est qu’à une vingtaine de kilomètres. La ville est donc à portée des tirs de mortiers. Les islamistes ont miné tous les terrains, ce qui complique la situation sur place et empêche le retour des populations Monseigneur Youssef Thomas a organisé …

Lire la suite »

Mgr YOUSIF THOMAS interview LCI

Mgr YOUSIF THOMAS intervient à LCI L’appel à l’aide pour l’Irak de l’archevêque de Kirkouk Monseigneur Yousif Thomas Mirkis, archevêque de Kirkouk et Souleymanieh était en visite en France du 19 au 30 septembre, à l’invitation de l’Institut Éthique et Politique Montalembert « À la France, à l’Europe et à toutes les personnes de bonne volonté, L’éradication des chrétiens et des minorités perpétrée par des terroristes autoproclamés « État islamique » en Irak depuis le 27 juillet 2014 engage le monde entier. La nature de la barbarie dont nous sommes témoins va au-delà ce qu’il nous est possible de concevoir. Son ambition dépasse aussi très largement les frontières de l’Irak. Au jour d’aujourd’hui, plus de 5 000 personnes commettant ces actes de violences inqualifiables sont des ressortissants européens ; 1 000 d’entre eux sont français. Ce génocide, qui est en particulier celui des chrétiens et des minorités irakiennes, veut être plus généralement celui de tout ce qui n’entre pas dans le projet totalitaire de l’État islamique, notamment de tout ce qui touche de près ou de loin à l’Occident. Si l’Europe veut continuer à jouir de la paix qu’elle connaît depuis 70 ans, il lui incombe d’agir sans attendre, de …

Lire la suite »