Accueil » Événements » Cercle MONTALEMBERT: Monseigneur YOUSSIF THOMAS MIRKIS

Cercle MONTALEMBERT: Monseigneur YOUSSIF THOMAS MIRKIS

L’Institut Ethique et Politique Montalembert a rencontré ce mercredi 10 décembre, Mgr YOUSSIF THOMAS MIRKIS.

Ce fut l’occasion pour l’IEPM de lui rendre compte des résultats de la collecte de fonds que nous avons lancé il y a 45 jours. En effet , »  l’opération 750 familles » a permis de réunir près de 7000 euros jusqu’à maintenant. Cette somme permettra d’aider Mgr YOUSSIF THOMAS dans son action auprès des 750 familles de chrétiens réfugiées dans son diocèse de KIRKOUK et SOULEYMANIEH.

Mgr YOUSSIF THOMAS nous a entretenu justement durant le diner des différentes initiatives qu’il a engagé pour ces familles de réfugiés. Tout d’abord il a réussi à loger en dur toutes ces familles même si cela reste une solution d’urgence. En effet, les locations de maisons qu’il a pris à son compte permettent de recevoir en moyenne 3 familles. En revanche la scolarité des enfants est entièrement assurée, également grâce à sa caution financière.  Le dispensaire dont il a la charge à KIRKOUK fonctionne à plein et permet une bonne prise en charge médicale des réfugiés. Ceci grâce à l’aide de médecins musulmans qui se sont portés volontaires pour l’aider.

Concernant la situation militaire, la ligne de front ce situe toujours à 20 kms de KIRKOUK sans changement dans ce secteur. En revanche dans le Nord de l’IRAK les forces kurdes reprennent des positions perdues en juillet et Août et se rapprochent de MOSSOUL sans que cela se fasse sans pertes. En effet Mgr YOUSSIF THOMAS nous a déclaré que 740 combattants kurdes « peshmergas » sont décédés dans les combats depuis trois mois.

Ce qui préoccupe le plus Mgr YOUSSIF THOMAS c’est le sort des YEZIDIS sur le Mont SINGAR. En effet dans la journée du 10 décembre, il a reçu un appel très alarmiste sur la situation de 10 000 personnes piégés entre l’EI qui les menace et l’Hiver qui se durcit. Leurs conditions d’installations sont vraiment précaires et très insuffisantes contre l’hiver qui sévit. Mgr YOUSSIF THOMAS réfléchit à une aide pour les soutenir.

Enfin, sur la situation politique, il a demandé à nouveau aux pays de la coalition de continuer leur effort contre les positions de l’EI. Il faut densifier l’action militaire, les frappes ne suffisent plus. Il est nécessaire de s’engager au sol auprès des combattants gouvernementaux irakiens. Plus on attend moins nous aurons de chances de réinstaller les chrétiens dans la plaine de NINIVE. Cette perspective est malheureusement de plus en plus compromise. Une reconstruction sera de toute manière nécessaire tout à la fois matériellement qu’humainement.

Il a terminé la rencontre en rendant hommage à la France et à tous les français. La France reste le pays le plus engagé auprès du peuple irakien et des chrétiens particulièrement. Le gouvernement comme la société civile française, à l’exemple de l’Institut Montalembert, a été d’une aide décisive pour la survie des chrétiens d’orient dans cette région. Nous avons terminés par une prière à l’intention de l’Irak comme de la France.

Cette rencontre a été particulièrement fraternelle. démontrant une belle amitié entre Mgr YOUSSIF THOMAS et l’IEPM.

Louis BOIS, membre du cercle

 

 

 

 

Check Also

Dîner du cercle Montalembert 11 Avril : Territoires et Souveraineté

Venez et Suivez #IEPM