Accueil » Événements » L’Homme une solution d’avenir

L’Homme une solution d’avenir

L’Institut éthique et politique Montalembert (IEPM) fera sa rentrée à l’occasion de trois rencontres les 25, 26 et 27 septembre 2013. Associé aux Rencontres de l’Espérance le 25 septembre, nous recevrons plusieurs élus chrétiens. Ce sera l’occasion de mieux découvrir leur engagement et la réalité concrète de leur vie d’élu et de chrétien. C’est avec Luca Volontè, député européen italien qui a beaucoup soutenu le mouvement de manifestation de l’an dernier, que nous ouvrirons la troisième saison du Cercle Montalembert le 26 septembre. Enfin la matinée du 27 septembre, nous nous retrouverons au Palais du Luxembourg pour le premier colloque de l’IEPM sur le thème de la famille.

Rentrée chargée, pour une année qui promet de l’être tout autant. Après un an d’existence, l’Institut Montalembert poursuit son développement et multiplie les partenariats. Groupe de réflexion chrétien ayant pour but de proposer des solutions concrètes  sous le regard de la doctrine sociale de l’Eglise et de la loi naturelle, l’IEPM a pu en un an conseiller, orienter et discuter avec nombre de responsables politiques, d’entrepreneurs et de nombreux acteurs de la société civile. Situé par son réseau de relations au cœur des forces vives qui se sont levées l’an dernier, l’Institut Montalembert contribue de façon active à alimenter ce vaste mouvement par ses analyses, ses experts et son savoir-faire en matière de mise en réseau.

Notre premier colloque « La famille est-elle naturelle ou culturelle ?» entend apporter au débat un éclairage sur cette cellule de base incontournable de la société. Il ne s’agit pas de se positionner face au « mariage homosexuel », mais de se demander ce qu’est au fond la famille prise pour elle-même et comment la promouvoir et la protéger. Après avoir activement participé au débat sur le mariage − nos dossiers sur l’étude d’impact du « mariage pour tous », sur l’anthropologie et l’historique du mariage, sur le Gender ont été directement associés aux débats du Palais Bourbon −, nous nous sommes fortement impliqués dans l’émergence d’un après, avec notamment la naissance du Forum civique de l’Espérance et maintes rencontres informelles.

Cette année, l’IEPM, tout en poursuivant son implication dans ce domaine, accélèrera le développement de ses autres commissions de travail afin de proposer aux responsables politiques et aux membres de la société civile une « vision globale pour le monde de demain ». La commission éducation lance une étude de deux ans au moins sur l’école en lien avec la famille ainsi que sur sa place et sa finalité dans et pour la société. La commission entreprise se penche plus particulièrement sur la question délicate du fait religieux en entreprise. La commission économie passera au crible de la subsidiarité l’environnement concret des entreprises et du marché. La commission juridique en cours de formation aurait pour ambition de réunir dans une même dynamique les différents acteurs du droit. Quant à la commission culture, sa perspective est de revisiter de fond en comble la politique culturelle de la France en proposant un « autre regard ». Enfin, la commission affaires étrangères qui vient de rendre ses conclusions sur la Syrie (avec notamment son dossier sur la guerre juste) tentera de répondre ponctuellement aux grands enjeux du moment.

Cette année encore nous continuerons à inviter les différents acteurs de la société civile et politique pour recevoir leur expérience, comprendre leurs attentes et les associer à notre réflexion en vue de promouvoir une vision chrétienne de la société, de l’économie et donc fondamentalement de l’Homme. Car au fond le crible ultime de notre action, que nous posons comme condition sine qua non de tout changement durable et juste, n’est autre que la vérité anthropologique que défendent les chrétiens depuis deux mille ans et qui nous permet de croire et d’affirmer que faire le pari de  l’Homme debout est le seul avenir possible pour l’Homme lui-même.

Cyril Brun, délégué Général de l’IEPM

Check Also

Diner du cercle Montalembert le 12 juin : Christophe BILLAN, Président de Sens Commun

Très chers amis, Dans le cadre des rencontres du cercle Montalembert, l’ Institut Ethique et …