Accueil » Edito (page 2)

Edito

Aimer, c’est tout donner ! ( appel au don 2017)

Chers amis, Aidez nous à défendre vos convictions.   http://www.institut-montalembert.fr/soutenez-lassociation/ Chers adhérents et amis, Vous recevez par ce message notre appel au don annuel et au renouvellement des adhésions ! La fin de l’année approchant à grands pas, nous nous permettons de solliciter votre aide financière. Comme vous le savez, l’Institut Montalembert ne vit que grâce à vous. Vos dons, si précieux depuis des années, nous permettent de faire fonctionner notre site Internet, d’organiser nos rencontres et colloques, d’organiser nos diners du cercle de rédiger nos travaux et les diffuser largement, de nous déplacer pour organiser notre réseau d’association, de développer notre socle de réflexions pour le Bien commun à la lumière de la doctrine sociale chrétienne. Grâce à vous, nous avons organisé cette année encore 10 diners du cercle, participé à l’écriture d’un livre prévu à la publication en janvier prochain, organisé un colloque sur les « Figures contemporaines de la tyrannie » en avril , developpé notre réseau et créé plusieurs nouveaux partenariats. Nous avons besoin de vous pour continuer nos actions en 2017 ! Grâce à votre générosité nous pourrons publier notre livre de réflexion, organiser notre petit déjeuner de « Rencontre » du réseau, développer notre stratégie et nos outils de communication afin d’inspirer davantage nos …

Lire la suite »

Rencontre de CUBA : Une réconciliation politique encourageante

Une déclaration qui se voulait simplement pastorale mais qui après analyse peut être considérée comme éminemment politique ! A l’issue de leur rencontre, le Pape François et le patriarche Cyrille ont signé une déclaration commune, un texte dense et dont chaque mot a été soupesé, témoignant d’une convergence sur de nombreux points et d’une réelle réconciliation. Trente paragraphes qui répondent aux grands enjeux contemporains comme les conflits au Moyen-Orient, la liberté religieuse, la famille, la destruction de la création ou encore l’unité de l’Europe. Conscients que de nombreux obstacles restent à surmonter, le Pape et le patriarche de Moscou souhaitent, dans leur déclaration commune, que leur rencontre contribue au rétablissement de l’unité des chrétiens pour peser de nouveau sur le champ social dans le Monde et en Europe particulièrement. L’Institut Ethique et Politique Montalembert qui œuvre depuis plusieurs années dans ce sens, reçoit cette initiative avec beaucoup de joie et d’espérance ! Un nouveau Monde est à construire. Et l’intelligence et l’expérience chrétienne peuvent être de nouveau décisives pour atteindre le véritable Bien Commun qu’il promet. «Conscients que de nombreux obstacles restent à surmonter, nous espérons que notre rencontre contribue au rétablissement de l’unité voulue par Dieu» écrivent-ils, faisant part de leur …

Lire la suite »

Devenir d’authentiques témoins

Message de vœux de L’Institut Ethique et Politique Montalembert pour 2016 : Avec quelle attitude allons-nous envisager la nouvelle année ? Dans le psaume 130 : L’homme de foi attend le seigneur «  plus que le veilleur l’aurore ». Il l’attend avec une ferme espérance, parce qu’il sait qu’elle apportera lumière, miséricorde (en cette année qui lui est particulièrement dédiée) et salut. Cette attente nait de l’expérience du peuple chrétien, qui reconnait que DIEU l’éduque à regarder le monde tel qu’il est en vérité et à ne pas se laisser abattre par les tribulations. L’IEPM vous invite donc à considérer cette nouvelle année 2016 avec cette attitude confiante. Il est vrai que durant l’année qui vient de s’écouler, les sentiments d’abandon et de frustration suscités par les attaques terroristes et la crise économique ont redoublé.  Nous sommes empêtrés dans une crise durable et profonde dont les raisons sont avant tout culturelles et anthropologiques. En l’absence d’un diagnostic juste, son éradication est impossible car les solutions envisagées sont forcément inadéquates.  Dans cette obscurité, le cœur de l’homme ne cesse d’attendre l’aurore dont parle le psalmiste. Cette attente sereine est particulièrement vive et visible chez les jeunes français. Ce qui peut nous donner une belle Espérance. Ainsi l’Institut Ethique …

Lire la suite »

MESSAGE DE NOEL : Quelque chose de Nouveau !

Mais qui a t’il de nouveau à Noel ? Qu’y a t’il au contraire de plus stable, répétitif, presque rituel dans la liturgie des évènements qui nous attendent ces prochains jours? Est-ce un souvenir pieux et beau ou bien est-ce un fait présent? Est-ce un Fait qui est arrivé et c’est tout ou bien cela arrive-t’il encore maintenant ? Noel, c’est la possibilité renouvelée d’un vrai questionnement. C’est ici que l’on peut prendre le chemin sans issue du « déjà vécu » et on peut le faire d’un bon pas en profitant même de tout le patrimoine d’une histoire et d’une vie ou « le Christ » et les paroles chrétiennes resonnent si souvent que désormais nous pensons tout savoir comme acquis ou bien accepter le drame d’un rapport vivant maintenant. Quelque chose qui se produit maintenant et alors la conscience du Mystère présent fait de notre vie un flux de nouveautés ! Nous sommes immergés depuis plusieurs mois dans un combat pour ouvrir la raison en grand; Pour combattre ce que Benoit XVI définissait avec insistance comme le positivisme, cette conception stérile et suffoquante qui fait que la réalité se réduit à ce que l’on peut voir et toucher, et rien d’autre. C’est …

Lire la suite »

Régionales 2015 : Il est temps de retrouver les fondements !

La France, avec les résultats des élections régionales 2015 vit des heures historiques. La France vit une rupture et il ne faut pas craindre de le reconnaitre. L’Institut Ethique et Politique Montalembert estime que nous sommes à la veille d’une grande révolution démocratique et humaine car le pouvoir incarné par les partis dits de gouvernement, comme toutes les élites, sont, aujourd’hui totalement inaudibles et hors-jeu. En cela nous confirmons que le système politique installé en France depuis la fin du gaullisme est en train de s’effondrer. Nous constatons que le FN se place au centre du nouvel échiquier politique, et qu’il est l’outil mystérieux par lequel cette opération révolutionnaire apparaît. Mais justement cherchons sérieusement à comprendre en profondeur ce que révèle ce résultat ! LA FRANCE est née dans le sillage de quelques grands mots, comme la personne, la liberté, le travail, l’égalité, le progrès et la fraternité. Ces mots sont nés du christianisme, ils ont permis un profond processus d’“humanisation” de la France et de sa culture depuis la conversion de Clovis et de ses guerriers, premiers des peuples « barbares » à adopter la religion romaine. Depuis de nombreuses années, bien qu’ils continuent d’être utilisés et peut être parce qu’ils …

Lire la suite »

l’aveuglement idéologique du Pouvoir est dangereux

L’idéologie, c’est connu, défie souvent le bon sens, autant qu’elle dénie le réel. A cet égard, les politiques de sécurité constituent depuis une bonne trentaine d’années un cas d’école, et le ministère de la Justice, un temple de l’obscurantisme idéologique. Nous n’avons eu de cesse de le dire, et le répétons de nouveau aujourd’hui. La catastrophique politique de Mme TAUBIRA se présente précisément comme l’ultime avatar de cet obscurantisme ayant mené notre système de sécurité au désastre. Nous devons tirer les conséquences du grand aveuglément idéologique de notre siècle. Après que quasiment toute l’intelligentsia a été abusée jusqu’à la compromission par le marxisme, il est impossible d’en rester là, et de repartir comme si rien n’avait eu lieu. Il ne s’agit certes pas de sombrer dans la repentance et la simple condamnation morale des aveuglements passés. Ce qu’il faut, c’est une mise à jour radicale des façons de penser, pour traquer l’erreur au cœur du logiciel politique. Le défi auquel nous sommes appelés est facile à résumer : savoir voir et savoir penser sa pensée. Le dysfonctionnement se résume à un certain nombre d’attitudes, qui permettent à ceux qui se trompent de rejeter aisément les parcelles de vérité qui ne …

Lire la suite »

N’AYONS PAS PEUR DES MAUX!

Vendredi soir un crime d’une extrême gravité a été perpétré: en l’espace de quelques minutes, plus d’une centaine de personnes innocentes, de différentes provenances, furent horriblement massacrées. Une évidence saute aux yeux aujourd’hui: la vie de chacun est suspendue à un fil, on peut être tué à tout moment et partout, au restaurant, au stade ou lors d’un concert. La possibilité de subir une mort violente est devenue une réalité jusque dans nos quartiers. Depuis lors, en France et dans le monde entier l’humanité a pris conscience, avec une intensité nouvelle, de la vulnérabilité de chacun et elle a commencé à envisager l’avenir avec un sentiment jusqu’alors inconnu de peur profonde. Les événements de Paris nous placent ainsi face à la question décisive : pourquoi vivre vaut-il la peine ? C’est un défi qu’aucun d’entre nous ne peut éviter. Chercher une réponse adaptée à l’interrogation sur le sens de notre vie est le seul remède contre la peur qui nous assaille lorsque nous regardons la télévision ces derniers jours ; c’est le fondement qu’aucune terreur ne peut détruire. Trouvons la force de relever ce terrible défi avec les mêmes sentiments que le Christ qui ne s’est pas laissé vaincre par …

Lire la suite »

Sur le chemin de DAMAS

le chemin de DAMAS pour les chrétiens correspond à la conversion de St PAUL. Aujourd’hui nous sommes a notre tour, sur ce chemin. Et notre conversion, notamment de notre gouvernement, est nécessaire pour accepter d’intervenir au sol pour rétablir la justice et la paix. C’est une question à notre sens de survie pour notre civilisation ( celle que nous a légué en particulier St PAUL). Nous vous proposons un retour sur nos différents articles qui traitent du sujet pour prendre conscience des enjeux. Le 2 octobre 2014, monseigneur YOUSSIF THOMAS MIRKIS lançait un appel : « À la France, à l’Europe et à toutes les personnes de bonne volonté, L’éradication des chrétiens et des minorités perpétrée par des terroristes autoproclamés “État islamique” en Irak depuis le 27 juillet 2014 engage le monde entier. La nature de la barbarie dont nous sommes témoins va au-delà de ce qu’il nous est possible de concevoir. Son ambition dépasse aussi très largement les frontières de l’Irak. Aujourd’hui, plus de 5 000 personnes commettant ces actes de violences inqualifiables sont des ressortissants européens ; 1 000 d’entre eux sont français. Ce génocide, qui est en particulier celui des chrétiens et des minorités irakiennes, veut être plus …

Lire la suite »

Devoirs de vacances

Deux ans après les grandes manifestations qui ont marqué la prise de conscience de la part d’un plus grand nombre de catholiques en particulier, et de français en général, que décidément il y a quelque chose qui ne va pas dans notre pays, et donc le point de départ d’un effort de reconquête d’une influence politique de la part de citoyens qui en ont pour ainsi été dépossédés il y a quelques cent trente ans sans jamais vraiment en retrouver une, malgré les espoirs, avortés, de la démocratie chrétienne, où en sommes-nous ? Le temps estival est propice aux bilans d’étape. L’heureuse nouvelle d’hier concerne Vincent Lambert, qui échappe à la mort programmée, avec l’espoir semble-t-il que ce soit cette fois pour de bon. Au-delà de son cas personnel éminemment tragique, au-delà même de la question de l’euthanasie, à l’enjeu politique de tout premier plan, l’absence de décision du collège de médecins de Reims, pourtant a priori favorables à l’euthanasie, montre que le doute commence à gagner les partisans de la culture de mort, et qu’ils ne se sentent plus les coudées franches. A ce seul titre, on ne saurait trop s’incliner devant l’admirable pugnacité des avocats des parents Lambert. D’autres …

Lire la suite »

Un cas d’école

En dehors de quelques réactions très justes de la part d’Yves Daoudal[1] ou Jeanne Smits[2] sur leurs blogs respectifs, ainsi que d’un article dans Boulevard Voltaire[3], dans l’ensemble le référendum irlandais du 23 mai consacrant le “mariage“ de personnes de même sexe n’a pas donné lieu à de grands commentaires de la part des opposants à ce genre de mascarade, tout au moins en France. L’événement a pourtant assurément son importance. Redisons tout d’abord, que le vote de samedi achève de consacrer la triste décomposition d’une chrétienté, en entendant par là un ordre social et politique régi par les principes évangéliques, et de l’une des plus belles d’Europe historiquement parlant. En quelques décennies, cette chrétienté a été bafouée, reniée, avec comme sorte de point d’orgue le vote de samedi, qui consacre ce reniement dans le blasphème, ainsi que le fait très justement remarquer Yves Daoudal : car la Constitution irlandaise garde comme préambule une invocation à la Très Sainte Trinité et à Jésus Christ…[4] Voilà un parfait exemple de culture « charlie » ! Le vote irlandais peut ainsi également faire office de cas d’école pour qui veut étudier le travail de subversion auquel se livre la culture libérale libertaire contemporaine. En effet, il a été …

Lire la suite »