Accueil » 2014 » octobre

Monthly Archives: octobre 2014

Mgr YOUSIF THOMAS interview LCI

Mgr YOUSIF THOMAS intervient à LCI L’appel à l’aide pour l’Irak de l’archevêque de Kirkouk Monseigneur Yousif Thomas Mirkis, archevêque de Kirkouk et Souleymanieh était en visite en France du 19 au 30 septembre, à l’invitation de l’Institut Éthique et Politique Montalembert « À la France, à l’Europe et à toutes les personnes de bonne volonté, L’éradication des chrétiens et des minorités perpétrée par des terroristes autoproclamés « État islamique » en Irak depuis le 27 juillet 2014 engage le monde entier. La nature de la barbarie dont nous sommes témoins va au-delà ce qu’il nous est possible de concevoir. Son ambition dépasse aussi très largement les frontières de l’Irak. Au jour d’aujourd’hui, plus de 5 000 personnes commettant ces actes de violences inqualifiables sont des ressortissants européens ; 1 000 d’entre eux sont français. Ce génocide, qui est en particulier celui des chrétiens et des minorités irakiennes, veut être plus généralement celui de tout ce qui n’entre pas dans le projet totalitaire de l’État islamique, notamment de tout ce qui touche de près ou de loin à l’Occident. Si l’Europe veut continuer à jouir de la paix qu’elle connaît depuis 70 ans, il lui incombe d’agir sans attendre, de …

Lire la suite »

Droits de l’enfant, une avancée ou un péril ?

    Le 20 novembre prochain, nous fêterons les 25 ans de la convention des droits de l’enfant. Deux siècles après la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen, le monde, subitement, ressent le besoin de préciser les droits de l’enfant. Si louable que cela soit, ce n’est pas sans poser de multiples problèmes et le premier est de constater que les droits de l’Homme ne suffisent pas à protéger le plus faible d’entre eux, l’enfant. Devrait-on donc préciser, Déclaration des Droits de l’homme adulte (sans majuscule alors) ? Car qu’elle est la différence entre un enfant et un adulte ? La majorité légale ? C’est en tout cas ce que suggère l’article premier de cette convention. Ainsi, dans la nuit de ses 17 à 18 ans, l’enfant devient homme et n’a automatiquement plus les mêmes droits que la seconde avant minuit. Il y a là une aporie évidente qui coupe l’être humain en deux, comme une discontinuité. Or cette discontinuité est d’autant plus injustifiée qu’elle porte sur la dimension anthropologique de l’Homme. La convention, en effet, ne s’occupe pas de donner des droits civiques, comme la possibilité de voter, d’être jugé et les devoirs qui vont avec. L’objet de ce traité …

Lire la suite »

Soutenons les chrétiens d’Orient

L’Institut Ethique et Politique Montalembert lance une opération pour venir en aide à Monseigneur Yousif Thomas Mirkis, archevêque de KIRKOUK et SOULEYMANIEH. Comme vous le savez nous avons accompagné Monseigneur Yousif Thomas durant 10 jours pour lui permettre d’obtenir une tribune médiatique et rencontrer des responsables politiques afin qu’il puisse délivrer son message. Ce message se résume au travers de l’appel lancé par Monseigneur Yousif Thomas et que vous nous transmettons en PJ. En outre nous souhaitons apporter une aide humanitaire à Monseigneur Yousif Thomas nous lançons ainsi l’ « opération 750 familles ». Cette opération se veut : Concrète : Il s’agit d’aider les 750 familles que Monseigneur a recueillies depuis fin juillet. Monseigneur Yousif Thomas voudrait leur trouver un logement décent pour passer l’hiver et libérer ainsi les bâtiments qu’elles occupent actuellement (églises, écoles et camps de toile). Pour cela Monseigneur Yousif Thomas souhaite louer des maisons pour les reloger durant les six prochains mois. Le coût de ce relogement s’élève à 20 000 euros. Monseigneur Yousif Thomas voudrait également scolariser les enfants (près de deux mille). Cette scolarité est payante et s’élève à 20 000 euros pour l’ensemble des enfants. Elle permet d’entretenir les établissements, distribuer les …

Lire la suite »

Nous assistons à la lente mutation athropo-biologique de l’Homme

Le « mariage pour tous » est bien plus qu’un changement de civilisation. Il touche au plus intime de l’unité corps âme esprit. Il compromet donc la vérité anthropologique. Certes, nous n’avons pas attendu la loi Taubira pour cela. Les manipulations génétiques, l’enfant objet sont depuis plus de 50 ans entrés dans notre civilisation. Mais, d’une part, nous en voyons les excès et les graves incidences sur les personnes concernées, mais surtout cette loi donne un signe fort de cette androïdisation de notre société. En autorisant le mariage entre personnes de même sexe et donc en leur ouvrant tous les droits aux procréations et autres manipulations assistées, le gouvernement du changement fait de cette mutation génétique son modèle de société. Ce qui se confirme par d’autres lois (ou projets) récentes sur la bioéthique, l’euthanasie etc. En promouvant et finançant au même titre que les autres familles ces familles génétiquement artificielles, la société se donne un nouveau sens du bien et de la dignité. Désormais, l’individualisme est porté à son paroxysme au point que la société, dans un suicide aveugle, se condamne à très court terme (voir à ce sujet, l’assassinat ontologique). L’individu n’a que faire des autres. Il les utilise …

Lire la suite »