Accueil » 2020 » mai

Monthly Archives: mai 2020

Rencontre WebCercle Montalembert

Sur Invitation Membres et amis IEPM L’Institut Ethique et Politique MONTALEMBERT vous propose un nouveau cycle de rencontres intitulé : Dans cette période incertaine, comment entrer en résilience ?  Ces rencontres ont pour objectif de s’interroger sur les toutes les orientations nécessaires pour sortir de la crise profonde qu’à révéler la crise sanitaire du COVID 19. Notre pays est aujourd’hui un grand champ de bataille qui laisse apparaître de nombreuses souffrances et blessures.  Il nous semblait aujourd’hui important d’engager une nouvelle démarche  » IEPM 2020″ pour réfléchir à la situation et identifier les actions utiles pour venir au secours de la France dans les circonstances difficiles que nous traversons. Nous vous proposons notre première rencontre avec Valérie BOYER, députée des Bouches du Rhône  Comme vous devez le savoir, Valérie BOYER a été touchée par le virus et soignée par le Professeur RAOULT avec l »Hydroxychloroquine, son protocole de traitement. Ce sera l’occasion d’entendre son témoignage personnel dans un premier temps avant de l’interroger plus précisément sur son analyse concernant la gestion de la crise et dans une dernière partie sa conviction sur ce qui pourrait  être utile comme nouvelle orientation pour sortir plus fort de la crise. Cette dernière partie sera ouverte …

Lire la suite »

Covid 19 : Un discours de vérité

Si vous avez 30 minutes de libre, je vous recommande vivement de regarder sur Youtube cette interview du Pr Henrion-Caude, généticienne de renommée mondiale et ancienne directrice de recherche à l’Inserm à l’Hôpital Necker : Cliquer sur les images   “Ce que j’ai lu de plus mauvais en terme de qualité scientifique sur ces vingt dernières années.” Dans cette interview, le Pr Alexandra Henrion-Caude témoigne de “l’irrationalité totale” des explications officielles autour du coronavirus. Cette femme qui a publié des articles scientifiques dans plus de cent revues différentes déclare :  “C’est ce que j’ai lu de plus mauvais en terme de qualité scientifique sur ces vingt dernières années.” Les vrais symptômes du coronavirus Le grand danger, explique-t-elle, est que ce coronavirus se répand à une vitesse fantastique.  Il reste contagieux une semaine après l’arrêt de tout symptômes, donc une semaine après que la personne ait complètement guéri. Or, les Autorités sanitaires et les médias ne parlent que des symptômes grippaux comme fièvre et toux, fatigue, essoufflement, nausées, diarrhée, vomissement, qui sont déjà les signes d’une forme sévère. Or, majoritairement, cette maladie, le Covid-19, se traduit par des signes très modérés voire aucun symptôme : courbatures fébriles,maux de tête,mal de gorge,douleurs …

Lire la suite »

Quelle vision pour demain ?

Nous vous recommandons la lecture du magazine Valeurs Actuelles de cette semaine : « Après la crise du Covid-19, il faudra rééquilibrer la structure du “paquebot France”, redonner le sens de la nation comme communauté de culture et remettre le bien commun au centre de gravité de la vie politique. ». C’est l’analyse que livre le général (2S) Frédéric Beth, ancien inspecteur général des armées, expert associé à l’Institut éthique et politique Montalembert (IEPM) et président d’Atlas Géostratégie Conseil. Cliquer sur l’image ci dessous pour télécharger le contenu du texte :

Lire la suite »

COVID 19 : Un homme vivant au secours de ce monde !

IV. L’homme vivant.       Dans la conjoncture actuelle, la question qui se pose est : que faire ? Face à cette question, on peut apporter trois réponses.  La première réside dans la clarté. Il y a deux façons de faire passer des idées : la première, la plus courante, est de prendre le pouvoir politique. La seconde est d’utiliser d’autres canaux. Dans la vie courante, la politique, c’est la guerre, comme l’a montré Machiavel. La guerre est celle qui oppose les voyous aux flics et les flics  aux voyous. Pour prendre le pouvoir, il faut être un peu voyou. Témoin, le fait d’aller chercher un scandale chez son adversaire, de faire éclater ce scandale et ainsi de discréditer son adversaire.   Pour garder le pouvoir, il faut être flic. Témoin le fait de ficher ses adversaires et de les surveiller, là encore, pour acquérir le scandale qui les terrassera. Ne croyons pas qu’en politique on fait passer ses idées sans violence. On les fait toujours passer par de la violence, celle-ci passant par des manœuvres diverses et variées.  Si donc, on veut faire de la politique courante, il fait être prêt à être voyou et flic dans un monde de voyous et de flics. …

Lire la suite »