Accueil » 2017 » mars

Monthly Archives: mars 2017

Mum Dad and Kids

    Chers amis, L’Institut Montalembert a signé la tribune ci dessous car nous jugeons dangereux les dérives politiques de l’union europénne. Nous invitons chacun d’entre vous à  signer la petition  » Mum Dad and Kids » qui défend vos droits ! Cliquer sur l’image pour accéder à l’article     C’est sans doute en raison de son manque de transparence et de sa grande complexité que l’Union européenne intéresse peu les Français: à quelques exceptions près, l’énorme travail réalisé quotidiennement à Bruxelles, dont l’impact est très important sur notre propre législation, n’est suivi ni par les médias, ni par les politiques, ni par les intellectuels. Quant aux associations françaises présentes à Bruxelles, elles se comptent à peine sur les doigts d’une main. C’est évidemment très grave puisque cela conduit les responsables, les politiques et les fonctionnaires européens à agir hors de tout contrôle démocratique. Sont en particulier concernés par cette opacité et cette sorte d’autonomie l’ensemble des sujets anthropologiques et sociétaux: quoique règlementairement hors de la compétence européenne, ces sujets font l’objet de nombreux textes, rapports et directives votés par le Parlement européen de sa propre initiative ou sur initiative de la Commission européenne. Or ces textes sont systématiquement oublieux des …

Lire la suite »

Note DSE N°4 : Le fondement de la solidarité

100 ans de doctrine sociale de l’Eglise : Quels principes pour quels objectifs ?   Extraits de l’encyclique Centesimus Annus, Rome, 1er mai 1991, mémoire de saint Joseph, travailleur   Le fondement de la solidarité   Jean Paul II reprend les thèmes de l’encyclique de Léon XIII Rerum Novarum pour en montrer l’actualité et l’influence sur l’histoire du XXe siècle. Alors que des débats ont lieu aujourd’hui autour des propos du pape François, les extraits proposés permettent de comprendre que ces propos s’inscrivent fidèlement dans la doctrine sociale de l’Eglise. On pourrait objecter que le pape François met plus l’accent sur la dimension solidaire de la doctrine sociale de l’église, au détriment de l’affirmation du droit à la propriété et à l’épargne. Une telle objection ne tient pas : au contraire en condamnant les rigidités de notre société le pape nous appelle à revenir à l’initiative et à l’esprit d’entreprise qui restent la source des réussites solidaires. (…) Je voudrais proposer maintenant une « relecture » de l’encyclique de Léon XIII, et inviter à porter un regard « rétrospectif » sur son texte lui-même afin de redécouvrir la richesse des principes fondamentaux qui y sont formulés pour la solution de la question ouvrière. …

Lire la suite »