Accueil » 2016 » août

Monthly Archives: août 2016

Diner-Conférence du 20 septembre : Jean Christophe FROMANTIN

Très chers amis, Dans le cadre des rencontres du cercle Montalembert, l’Institut Ethique et Politique Montalembert (IEPM)  pour sa rentrée recevra Jean Christophe FROMANTIN,  le mardi 20 septembre 2016. La rencontre se tiendra autour d’un dîner à 20h précises au restaurant de l’Hôtel ASTOR St HONORE, 11 rue d’Astorg 75008 Paris, privatisé pour l’occasion. Jean Christophe FROMANTIN est député et maire de Neuilly-sur-Seine, président du mouvement politique « Territoires en mouvement ». Il est aussi le président d’EXPOFRANCE 2025. Il est enfin le fondateur et promoteur de l’initiative politique « 577 pour la France ». Initiative qui nous intéresse particulièrement.   Faisant le constat d’une défiance de plus en plus forte des Français vis-à-vis des acteurs politiques traditionnels, Jean-Christophe Fromantin appelle ceux-ci à se mobiliser pour prendre leurs responsabilités et mettre leurs compétences et leurs talents au service de la France. « Le pays a besoin d’un sursaut et d’un élan collectifs, qui projettent le peuple vers un destin commun. Cessons de nous laisser bercer par l’illusion présidentielle… Il est temps d’ouvrir les yeux sur l’autre échéance de 2017: les élections législatives ». L’initiative 577 POUR LA FRANCE est construite avec un double objectif : celui de préparer une véritable « loi-programme » qui constituera la feuille de route pour …

Lire la suite »

Répondre à la violence par l’intelligence : Voilà notre devoir de chrétien et la démonstration de notre force

Cette attitude loin d’être lâche ou signifier une quelconque faiblesse, est incroyablement juste et forte ! En effet quand nous reprenons les écritures : il est possible de bien saisir les commandements du Christ « Vous avez appris qu’il a été dit : œil pour œil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre. » (Mt 5, 38-39). Malheureusement, cette parole de l’évangile est bien souvent mal comprise ou caricaturée. Saint Augustin qui, comme chacun, ne souhaite pas recevoir de coup, tente lui-même de s’en sortir en affirmant que le commandement serait de nature spirituelle. En réalité, le commandement, comme toujours, se comprend à la lumière de son contexte. Dans la culture juive de l’époque, pour offenser un adversaire, on le giflait en usant du revers de la main droite, la paume servant au geste de reconnaissance. Le coup ne pouvait donc être porté que sur la joue droite. Lorsque Jésus désire que l’on tende la joue gauche, il s’agit par-là, dès lors, de désarmer l’agresseur qui se retrouve dans l’impossibilité de frapper (du revers de la main). Au-delà de la finesse …

Lire la suite »